Pharmacie du Lagon de Mayotte

Système d’alerte canicule et santé en Nouvelle-Aquitaine. Point au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

  • Au 22/06/2017, 11 départements sont placés en vigilance orange et 1 département en vigilance jaune.
  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : après une hausse observée ces derniers jours dans les deux sources, tendance à la baisse des recours pour pathologies liées à la chaleur pour SOS Médecins et qui tend à se stabiliser pour le réseau Oscour®.
  • Pour la journée d’hier :
    - 63 passages aux urgences hospitalières pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement les 75 ans et plus (41%) et les 15-64 ans (36%). Environ 50% des passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 38 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernent toutes les tranches d'âge.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Bretagne. Point épidémiologique au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

  • Un département classé en vigilance orange (Ille-et-Vilaine) et 3 départements en vigilance jaune (Côtes d’Armor, Finistère, Morbihan).
  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : Baisse des recours pour pathologies liées à la chaleur après une hausse initiale dans le réseau OSCOUR® et stabilisation des recours pour le réseau SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 8 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement les 75 ans et plus (n=4). 50 % (4/8) de ces passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation
    - 8 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les moins de 15 ans (n=3) et les 75 ans et plus (n=2).

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en région Grand-Est. Point au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

  • En région Grand Est, 5 départements ont été placés en vigilance orange et 5 départements en vigilance jaune
  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux OSCOUR® et SOS Médecins
  • Pour la journée d’hier :
    - 36 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement les adultes de 75 ans et plus. Environ 50% des passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 20 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les enfants de moins de 15 ans.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Normandie. Point du 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux OSCOUR® et SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 23 passages dans les structures urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement toutes les classes d’âges. Environ 40 % des passages aux urgences pour PLC ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 24 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les moins de 15 ans et le 15-44 ans.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Occitanie. Point épidémiologique au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

Sept départements classés en vigilance canicule orange et 1 département en vigilance canicule jaune.

  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux OSCOUR® et SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 17 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur. Environ 30 % de ces passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 8 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient toutes les classes d’âge.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Auvergne et Rhône-Alpes. Point au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

10 départements en vigilance orange et 2 départements en vigilance jaune

  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les 2 réseaux (OSCOUR® et SOS Médecins).
  • Pour la journée d’hier (21/06) :
    - 30 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement les 75 ans et plus (57%). La moitié des passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 13 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les 15-44 ans (n=6).

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Bourgogne et Franche-Comté. Point au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

Les 8 départements de la région ont été placés en vigilance orange canicule

  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux OSCOUR® et SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 26 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement les 75 ans et plus. Environ 50% de ces passages ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 21 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les moins de 15 ans.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Ile-de-France. Point au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

Les 8 départements de la région ont été placés en vigilance orange canicule par Météo-France.

  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux Oscour® et SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 59 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement les adultes de 15 à moins de 75 ans. Environ 34 % des passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 46 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les adultes de 15 à moins de 75 ans.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en région Centre-Val de Loire. Point épidémiologique au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

Les 6 départements de la région Centre-Val de Loire sont en vigilance orange depuis le 19 juin 2017 à 16h.

  • Depuis le début de l’épisode de chaleur: La tendance est à la baisse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les réseaux SOS Médecins et OSCOUR®. Pour ce dernier, les effectifs restent néanmoins à des niveaux élevés.
  • Pour la journée d’hier :
    - 22 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur tous âges confondus ; ces passages concernaient principalement les 75 ans ou plus (59 %). Environ, 56 % des recours ont été suivis d’une hospitalisation (81% des plus de 75 ans) ;
    - 5 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur; ces recours concernaient principalement les moins de 15 ans (n=2) et les 15-44 ans (n=2).

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé dans les Pays de la Loire. Point au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés

  • 3 départements en vigilance orange canicule et 2 départements en vigilance jaune canicule
  • Depuis le début de la vague de chaleur, après un pic : tendance à la baisse des passages aux urgences et des consultations SOS Médecins de Nantes et de Saint-Nazaire pour pathologies liées à la chaleur
  • Pour la journée d’hier :
    - 18 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; environ la moitié de ces passages ont été suivis d’une hospitalisation
    - 14 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé dans les Hauts de France. Point au 22 juin 2017.

Posté le 23 juin 2017

Points clés :

  • Hauts-de-France : 5 départements (/5) en vigilance orange
  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans le réseau OSCOUR®, légère baisse après une hausse initiale chez SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 43 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement des personnes âgées de 75 ans et plus (42 %). Environ 35 % de ces passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 13 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient autant les enfants de moins de 15 ans que les adultes de 15-44 ans et de 75 ans et plus.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Nouvelle-Aquitaine. Point au 21 juin 2017.

Posté le 22 juin 2017

Points clés

  • Forte hausse de l’activité pour les pathologies liées à la chaleur (PLC) selon SOS Médecins sur la région, notamment dans les départements de Gironde et des Pyrénées-Atlantiques
  • Activité pour pathologies liées à la chaleur aux urgences hospitalières qui poursuit sa hausse sur la région notamment dans les départements de la Charente-Maritime, de la Dordogne, du Lot-et-Garonne
  • Plus d’un tiers des consultations SOS Médecins concerne les enfants de moins de 15 ans
  • Plus de la moitié des passages aux urgences a été suivi d’une hospitalisation et qui concerne surtout les plus de 75 ans

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en région Centre-Val de Loire. Point épidémiologique au 21 juin 2017.

Posté le 22 juin 2017

Points clés

Le 20/06/2017 (vigilance orange dans les 6 départements de la région)

  • Tendance à la hausse des recours pour pathologies en lien avec la chaleur aux urgences hospitalières et auprès des associations SOS Médecins (malgré des effectifs qui restent relativement faibles), et ce essentiellement dans le Loir-et-Cher (41) et le Loiret (45) ; les recours aux services d’urgences concernaient en majorité les enfants de moins de 15 ans.
  • Pas d’impact notable de l’épisode de pollution à l’ozone (dépassement du seuil d’information) signalé pour le 20/06/2017.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Auvergne et Rhône-Alpes. Point au 21 juin 2017.

Posté le 22 juin 2017

Points clés

  • Un premier épisode de vigilance jaune a touché certains départements de la région la semaine dernière : Ardèche, Drôme, Isère et Rhône. Quelques passages aux urgences et consultations SOS médecins en lien avec la chaleur ont été recensées. Les personnes âgées étaient principalement impactées.
  • 2 départements supplémentaires sont passés en vigilance orange hier (Savoie et Haute-Savoie). Au total, on compte 8 départements en vigilance orange et 4 en jaune sur notre région. Cet épisode de vigilance canicule continue de s’intensifier au cours de la semaine et reste précoce pour la période.
  • Une légère augmentation pour pathologies en lien avec la chaleur commence a être observée dans l’activité des urgences, notamment chez les personnes âgées.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Ile-de-France. Point au 21 juin 2017.

Posté le 22 juin 2017

Points clés

Au 20/06/2017 :

  • Vigilance orange canicule sur l’ensemble de la région : à Paris (75) et en proche couronne (92, 93, 94) depuis le 18 juin et en grande couronne (77, 78, 91, 95) depuis le 19 juin.
  • Aux urgences hospitalières : une stabilisation des passages et des hospitalisations pour des pathologies liées à la chaleur au même niveau que le 19 juin est observée le 20 juin au niveau régional. Plus de 4 passages sur 10 sont suivis d’une hospitalisation.
  • À SOS Médecins : une augmentation des pathologies liées à la chaleur est observée le 20 juin au niveau régional. Il s’agit essentiellement de coups de chaleur.

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Normandie. Point du 21 juin 2017.

Posté le 22 juin 2017

Points clés

  • Tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur (PLC) dans les structures d’urgence hospitalières en Seine-Maritime et stabilisation dans le Calvados
  • Le nombre total de recours pour PLC reste cependant faible
  • La majorité de ces recours concerne les personnes de moins de 15 ans et de 75 ans et plus

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé dans les Hauts de France. Point au 21 juin 2017.

Posté le 22 juin 2017

Points clés :

  • Hauts-de-France : 5 départements (/5) en vigilance orange
  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux OSCOUR® et SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 27 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement des personnes âgées de 75 ans et plus (41 %). Environ 30 % de ces passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 18 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les enfants de moins de 15 ans (56 %).

Lire l'article

Système d’alerte canicule et santé en Bretagne. Point épidémiologique au 21 juin 2017.

Posté le 22 juin 2017

Points clés

  • Première vigilance orange canicule (en Ille-et-Vilaine) enregistrée en Bretagne depuis la mise en place du Plan national canicule. Les trois autres départements bretons sont en vigilance jaune.
  • Depuis le début de l’épisode de chaleur : tendance à la hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux OSCOUR® et SOS Médecins.
  • Pour la journée d’hier :
    - 15 passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur ; ces passages concernaient principalement les 15-74 ans (n=8) et les 75 ans et plus (n=7). 60 % (9/15) de ces passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation ;
    - 8 consultations SOS Médecins pour pathologies liées à la chaleur ; ces consultations concernaient principalement les 15-74 ans (n=6) et les 75 ans et plus (n=2).
  • Épisode précoce de canicule ayant débuté par l’Ouest de la France et s’étendant vers l’Est et le Nord du territoire. La précocité de cet épisode constitue un facteur aggravant (contexte de fin de ramadan, année scolaire et universitaire en cours).

Lire l'article